lundi 10 septembre 2012

Installation du "toit"



Ce week-end, j'ai eu le temps de couper les éléments du "toit" qui protégera le réseau de la poussière et supportera l'éclairage. J'ai pu commencer l'installation ce soir...

Le dernier montant, soutenant le 4ème module à gauche, est posé et fixé. Le fond de décor est installé, solidifiant le tout.


J'ai commencé à poser les supports du "toit". Ils sont simplement faits de kits à étagères (réglettes et équerres) qu'il est facile de trouver dans tout magasin de bricolage. Etant donné la légerté des matériaux constituant ce toit, il n'est pas nécessaire d'installer une grande longueur de réglette. Ici, 8 pouces suffisent (~ 20 cm). On prendra soin d'utiliser les outils adéquats pour couper sécuritairement les réglettes...

Ces dernières sont fixées à l'aide de deux vis. La solidité des supports est définie uniquement par ces deux vis. Il est donc nécessaire de prendre des longueurs suffisantes (ici ce sont des #8 de 2 1/2 pouces ~ 6.5 cm).


L'équerre de 12 pouces (~ 30 cm) est installée de façon à obtenir un toit situé à 18 pouces (~ 45 cm) au dessus du plan de roulement. Le toit quant à lui aura une profondeur de 16 pouces (~ 40 cm) soit 5 1/2 pouces (~ 14 cm) de plus que le module. Ainsi, je pourrai placer une partie de l'éclairage à l'avant du module, alors que le reste sera principalement installé en dessous du toit.

Enfin, le toit est constitué de MDF panneau de particules (une face blanche) de 1/8 pouce d'épaisseur (~3 mm). Il n'est pas impératif d'utiliser cette variante du MDF à une face blanche, mais je le conseille grandement. Cela évitera d'avoir à peindre l'intérieur du toit afin d'obtenir une meilleure diffusion de l'éclairage.

Des montants en bois sont ajoutés afin de solidifier la structure. D'autres montants entoureront cette planche prochainement.


On remarquera la légèreté de l'ensemble, mais il faut garder à l'esprit que ce "toit-étagère" ne servira à rien d'autre qu'à protéger le réseau de la poussière et à supporter l'éclairage... Il n'est pas question d'y poser quoi que ce soit dessus!


7 commentaires:

  1. Salut Patrick,

    Beau boulot!
    J'imagine que tu rajouteras un bandeau vertical en face de toiture?
    Ça rigidifiera le MDF de 3mm et camouflera les sources lumineuses.
    A propos, comment compte-tu éclairer, bandeau de led's?

    A bientôt,

    Guy

    RépondreEffacer
  2. Merci Guy!

    Oui sur toute la ligne ;-)

    Bandeau en façade et bandeau de LEDs pour l'éclairage. Cependant, je regarde aussi la possibilité d'installer des fluocompactes. A voir...

    RépondreEffacer
  3. Sur E-machin, j'avais trouvé des rubans de 5M blanc chaud pour pas cher et suivant l'alim (6 - 9 - ou 12V), tu peux changer l'intensité lumineuse.

    RépondreEffacer
  4. Je me suis procuré deux types de rubans: avec LEDs 3528 et LEDs 5050. Pour le premier type, j'ai deux variantes, blanc chaud et blanc froid. Pour le second type, j'ai "à priori" un blanc pur (et plus puissant que les 3528).

    Au cours de mes premiers tests les 5050 donnaient une belle luminosité à 12V. Je pense qu'au final, j'utiliserai une combinaison des trois voire même des fluocompactes en plus...

    J'ai hâte d'installer tout ça ;-)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Et moi, de voir l'évolution et le résultat ;-)

      Effacer
  5. Bonjour Patrick ,

    Cela prends forme , beau travail.

    Je n'ai pas trouvé de MDF de grande longneur en blanc ,il est certain que cela facilite le travail et le rendu doit être bien lisse .


    Vivement la suite , surtout l'éclairage pour voir ces différents leds et la lumière que cela diffuse.

    Pascal

    RépondreEffacer
  6. Merci!

    En effet, j'ai vérifié la qualité du panneau que j'utilise et il semble que ce ne soit pas du MDF comme je l'ai écris mais bien un "panneau de particules" (moins rigide que du MDF). Je vais corriger cela dans mon article...

    Concernant l'éclairage, j'ai effectué quelques tests avec des LEDs 5050, et les résultats sont encourageants. Un mix de fluocompactes et de LEDs devrait faire l'affaire... Les tests continuent!

    Patrick

    RépondreEffacer